Méthode de recrutement : comment et pourquoi la gamification ?

Méthode de recrutement : comment et pourquoi la gamification ?

Selon une récente étude menée par Opinion Way, sur 56 % des entreprises ayant des objectifs de recrutement, 29 % ont des difficultés pour embaucher. Que ce soit pour diffuser leurs annonces, attirer les bons profils ou convaincre les talents de rejoindre leurs équipes, les organisations sont de plus en plus exposées à une pénurie de collaborateurs. 

Et si la solution pour surmonter ces défis et éviter d’être en sous-effectif était à chercher du côté de la gamification ? Et oui, rendre son processus de recrutement plus interactif et ludique peut être un bon moyen de se démarquer de ses concurrents et de donner envie aux profils les plus demandés de venir travailler dans son entreprise.

La gamification : une méthode de recrutement innovante

La gamification dans le recrutement fait référence au fait d’introduire une mécanique de jeu ou une animation dans le processus de recrutement. L’objectif final  de cette stratégie est multiple : la gamification peut permettre d’attirer les candidats ou d’améliorer leur expérience afin d’éviter qu’ils n’abandonnent en cours de route. 

Prenons un exemple. En 2004, Google a invité les candidats à résoudre une série d’équations en pensant – à juste titre – que ceux qui avaient l’intelligence et la motivation pour arriver au bout de ce processus feraient d’excellents candidats. 

Les deux parties ont bénéficié de l’ajout d’une dimension ludique à la méthode de recrutement. Les candidats ont apprécié d’être mis au défi de manière plus originale que dans le cadre d’un entretien d’embauche classique. Et Google a pu attirer un panel plus large de candidats tout en sélectionnant les profils les plus analytiques et persévérants.

Quels sont les avantages de la gamification dans le recrutement ?

Pour résumer, introduire des éléments gamifiés dans son processus de recrutement permet de transformer l’expérience d’embauche en quelque chose d’à la fois plus divertissant et productif, pour le recruteur comme le recruté. 

Mais plaçons-nous du côté des entreprises qui font le choix de recruter par le jeu. Cette stratégie peut leur permettre très concrètement de : 

  • simplifier et accélérer le processus de sélection des talents, 
  • réduire le taux d’abandon, 
  • mais aussi mettre en valeur les compétences stratégiques de chaque candidat. 

Creusons en détail les vertus d’un recrutement interactif.

1. La gamification réduit le temps d’embauche

La gamification est un excellent outil de gestion du temps. Les jeux ne prennent souvent que quelques minutes aux participants et fournissent aux recruteurs des résultats instantanés. C’est donc un excellent moyen d’évaluer rapidement la pertinence d’un profil au regard des compétences attendues pour le poste. 

D’après les rapports d’une startup technologique, le simple fait de remplacer le processus d’entretien traditionnel par des évaluations gamifiées, comme un jeu de codage par exemple, a permis de rendre leur cycle d’entretien 40 % plus rapide.  Le taux de candidature était également supérieur de 62 %.

2. La gamification du recrutement améliore l’expérience candidat (CX)

Le recrutement gamifié permet également de rendre l’expérience des candidats plus agréable. C’est donc une excellente entrée en matière pour présenter les valeurs de l’entreprise et donner envie aux talents de rejoindre ses équipes.  

Les mécaniques de jeu étant, par nature, très engageantes, elles permettent de maintenir l’intérêt des candidats tout au long du processus d’embauche. Le système de récompense (ou de points) intégré à la gamification aide non seulement à motiver les participants. Mais il facilite aussi leur rétention jusqu’à l’étape finale de sélection. Leur expérience est plus ludique mais renvoie également une image innovante et moderne de l’entreprise.

3. Éliminer les préjugés à l’embauche

Aucun processus de sélection n’est complètement neutre. Néanmoins, la gamification est un moyen plus objectif de sélectionner les candidats. Ce ne sont pas les impressions du recruteur qui prime, mais les résultats du jeu partagés à l’ensemble des talents. Chacun arrive bien sûr avec ses armes, mais ce sont leurs compétences (aussi bien les hard que les soft skills) qui sont jugées, et non l’image qu’ils renvoient d’eux-mêmes. 

Les données qui sont générées par des expériences gamifiées de recrutement donnent aux entreprises une base objective pour présélectionner les candidats qui sont les plus susceptibles de correspondre au poste. Elles peuvent ainsi se fonder sur le classement par résultats, mais aussi les interactions de chaque candidat avec le jeu. 

La gamification du recrutement est d’autant plus intéressante pour éviter de discriminer les profils sur leurs expériences. Ce ne sont pas les entreprises pour lesquelles ils ont travaillé ou les postes qu’ils ont occupés qui font la différence. Mais leur capacité à résoudre une énigme, réfléchir de manière créative et trouver une solution innovante à un problème complexe. 

Les jeux sont donc amenés à remplacer les formulaires de candidature. Plutôt que de demander aux candidats de télécharger leur CV et lettre de motivation, les entreprises peuvent leur proposer de répondre à un quiz ou de participer à un concours. Les candidats qui sortiront du lot seront non seulement les plus créatifs, mais aussi les plus persévérants et motivés à rejoindre l’entreprise.

L’exemple de Camaïeu X Lena Situations

Suite à son rachat, Camaïeu a décidé de faire parler d’elle en s’associant à l’influençeuse Lena Situations pour faire du teasing autour de son comeback. Mais aussi pour donner un coup de projecteur à sa campagne de recrutement gamifiée menée en collaboration avec Adictiz.

Avec l’opération Be Camaïeu*,  l’influenceuse a partagé la recherche d’un.e “boss de la com”. Ce recrutement exceptionnel, qui sort clairement des sentiers battus, s’appuie sur une démarche participative. Non seulement les candidats ne sont pas invités à envoyer un CV mais à répondre à un test de personnalité mettant en avant leur créativité. 

Mais la diffusion de la campagne sur les réseaux sociaux de la marque comme sur ceux de l’influençeuse permet aussi d’engager leurs communautés respectives dans la sélection des meilleurs profils. Les membres se transforment en chasseurs de tête, recommandant des profils ou mettant en avant ceux qu’ils jugent les plus pertinents. 

Résultats

  • La marque a reçu plus de 2 000 candidatures, soit largement plus que ce qu’elle avait estimé ; 
  • Les profils étaient plus juniors que pour un poste de responsable de la communication classique. Pour l’entreprise, c’est l’assurance de faire entrer un vent de modernité dans ses équipes. Mais aussi d’accéder à un pool plus large de talents (qui peuvent s’autocensurer par peur de ne pas être légitimes). 
  • L’engouement (presse et organique) autour de la campagne a été spectaculaire : plus de 100 articles publiés (presse spécialisée et généraliste), un passage en radio et en TV des posts et conversations sur les réseaux sociaux.
  • L’EMV (Earned Media Value) de cette opération a été évaluée à 4  millions d’euros.
Exemple recrutement gamification

Comment réussir la gamification de sa méthode de recrutement ?

Pour répliquer le succès de la campagne de Camaïeu, nous vous conseillons de : 

  • Définir ses objectifs. Un plan stratégique permettra clairement de définir les points faibles de l’expérience de recrutement actuelle que la gamification permettra de renforcer. Il peut s’agir d’attirer plus de candidats, de limiter les taux d’abandon ou d’évaluer plus efficacement leurs compétences ;
  • Rendre le jeu aussi engageant que possible. Le but principal de l’utilisation d’un jeu n’est pas de dérouter le candidat, mais d‘engager ses futurs collaborateurs. Le format utilisé doit donc être pertinent avec le poste proposé, interactif et cohérent avec les valeurs portées par l’entreprise.
  • Faire la promotion de son jeu de recrutement. La diffusion de l’expérience gamifiée de recrutement est cruciale pour son succès. Le marketing d’influence peut être une bonne piste, à condition de s’associer à un créateur de contenu qui correspond au profil type des candidats que vous voulez toucher.

En 30 min, on vous démontre comment gamifier votre recrutement

Animer un salon professionnel avec des animations interactives

Animer un salon professionnel avec des animations interactives

Les salons professionnels et les conférences sont d’excellentes opportunités pour les entreprises de réseauter et présenter leurs produits/services à une large audience. Mais la participation à ces évènements représente aussi un gros investissement. Raison pour laquelle les organisations doivent maximiser leur ROI en profitant de cette opportunité pour générer des prospects et des ventes. 

Dans un environnement où elles sont mises directement en compétition avec les autres exposants, comment se différencier et atteindre ces objectifs ? La gamification s’impose comme un levier efficace pour attirer comme pour convertir les visiteurs. 

Dans cet article, nous allons creuser les liens entre gamification et salons professionnels. Nous vous partageons également nos conseils pour savoir comment animer un salon professionnel et réussir à conquérir de nouveaux clients.

Gamification & Salon : une évidence à mettre au goût du jour

La gamification est le processus consistant à transformer n’importe quelle activité en jeu. C’est un outil particulièrement populaire en marketing digital, mais que les entreprises transposent de plus en plus dans le monde physique. On a déjà pu évoquer l’arrivée de la gamification en magasin, mais elle est depuis longtemps un élément central des expériences dans les salons professionnels. 

Les exposants n’ont pas attendu la gamification pour collecter les cartes de visite pour générer des leads et faire remporter des cadeaux aux participants. Les jeux physiques ont toujours été incorporés aux stands des salons afin de les rendre plus attractifs et d’encourager les visiteurs à interagir avec l’entreprise. 

Mais le Playable Marketing (ou marketing jouable) a beaucoup évolué depuis, et les technologies utilisées sur les stands d’exposition aussi. L’arrivée des écrans mobiles ou les affichages grand format (comme les bornes interactives) ouvre de nouvelles possibilités aux entreprises. Ces dispositifs phygitaux permettent également de faire le lien entre expérience digitale et physique, boostant l’engagement des utilisateurs sur leurs canaux de prédilection.

Les avantages des expériences gamifiées dans le cadre d’un salon professionnel

Gamifier son stand pour animer un salon professionnel en proposant des animations interactives aux visiteurs permet aux entreprises d’atteindre plusieurs objectifs stratégiques. Voici lesquels.

Gagner en visibilité/notoriété et engager les visiteurs sur un salon professionnel

Les salons professionnels sont des évènements très compétitifs. Pour animer un salon professionnel, les entreprises doivent se démarquer de centaines d’autres exposants. Leur objectif : capter l’attention d’un public qui ne sait plus où donner de la tête. 

La gamification est un excellent moyen de se démarquer. Les exposants peuvent en effet attirer les visiteurs en créant une expérience à la fois interactive et divertissante qui va rompre avec la monotonie des autres stands. 

Le public sera en effet plus enclin à engager la conversation avec les commerciaux d’une entreprise si ces derniers l’invitent directement à participer à un jeu. Ce sera d’autant plus le cas si cette animation interactive peut leur permettre de remporter des dotations attractives (goodies aux couleurs de l’entreprise, période d’essai gratuite, etc.)

Des mécaniques comme le tirage au sort ou la roue de la fortune sont idéales pour un salon professionnel. Elles sont en effet clairement identifiables par les visiteurs qui seront ainsi naturellement attirés vers le stand et la possibilité de décrocher une récompense.

Générer des leads et collecter des données grâce à la gamification

Pour s’assurer que leurs efforts trouvent un écho au-delà du salon, les entreprises doivent mettre en place une stratégie de suivi des leads via un contenu personnalisé. L’un des plus gros enjeux de ce type d’évènements est donc la génération de leads est la collecte de données afin de pouvoir les réactiver avec des informations ou des offres pertinentes. 

La gamification est un excellent moyen de collecter de la data sur ses prospects, comme par exemple leurs coordonnées. Mais un formulaire de participation à un jeu marketing ou même les interactions issues du jeu lui-même (comme avec un swiper, par exemple), peut donner aux entreprises des informations encore plus précieuses sur leur audience. Elles auront ainsi une connaissance plus approfondie des préférences de sa cible, de ses comportements d’achat, voire même des retours directs sur ses produits. 

Dans le cadre du Salon International de l’Agriculture, Lidl a par exemple proposé aux visiteurs de participer à un bandit manchot. Les joueurs devaient aligner 3 symboles identiques sur le thème de l’évènement pour remporter des bons d’achat de 50 euros dans les magasins de l’enseigne. Avant de lancer le jeu interactif, chaque participant devait non seulement remplir un formulaire, afin de communiquer des informations qualifiées.  Mais il devait aussi choisir de recevoir ou non la newsletter de l’entreprise. 

Exemple salon - Lidl

Résultat : Lidl a utilisé le jeu comme levier efficace pour capturer des données qualifiées et générer des téléchargements de son application Lidl Plus. Cette animation de salon professionnel lui a ainsi permis de récolter 152K participations et 7K partages sur les réseaux sociaux, mais aussi de recruter 71K optins.

Convertir via une animation dans un salon professionnel

En boostant la visibilité de son stand et en facilitant la génération de leads, la gamification est déjà un puissant levier de conversion pour l’entreprise qui participe à un salon professionnel. Mais elle peut aussi s’appuyer sur son animation interactive pour générer plus de ventes, et ainsi maximiser son ROI. 

La marque peut notamment récompenser les interactions des visiteurs avec des dotations qui prendront la forme d’incitations à l’achat. Les lots mis en jeu dans le cadre du bandit manchot de Lidl étaient ainsi des bons d’achat, à utiliser directement dans les magasins de l’enseigne. 

De la même manière, des codes promo partagés via un instant gagnant peuvent encourager les visiteurs à finaliser une vente sur le salon. Le simple fait d’ajouter une date de validité (par exemple la durée de l’événement) peut créer un sentiment d’urgence et booster le taux de conversion de l’entreprise.

Comment animer dans un salon professionnel grâce à la gamification marketing ?

Pour maximiser l’impact de leur animation sur un salon professionnel, les entreprises doivent penser leur stratégie de A à Z. Voici les étapes qu’elles peuvent suivre pour ne négliger aucune étape de leur funnel de conversion : 

  • Définir les objectifs de son jeu marketing interactif. Quels sont les résultats que l’entreprise souhaite atteindre grâce à la gamification ? Elle peut par exemple vouloir augmenter le nombre de visiteurs sur son stand, générer des leads ou conquérir de nouveaux clients. 
  • Choisir la bonne mécanique de gamification en fonction de ses objectifs et de son audience. Le dispositif phygital via lequel le jeu sera présenté est aussi très important. En fonction de son budget, l’entreprise pourra privilégier une borne interactive, plus visible, ou des tablettes. Attention également à ce que le jeu respecte bien l’identité de l’entreprise et que cette dernière soit clairement identifiable pour les participants. 
  • Définir des dotations attractives pour booster le taux de participation. En fonction des attentes de son public, l’entreprise pourra proposer des avantages à tous les participants (100% gagnant) ou offrir des lots physiques aux grands gagnants ;
  • Diffuser son jeu marketing au-delà du salon professionnel. Les entreprises peuvent également miser sur la gamification pour booster leur visibilité et le message qu’elles portent en ligne. L’animation peut ainsi être également disponible via les réseaux sociaux ou directement sur le site de l’entreprise.
  • Analyser les résultats et activer les données collectées. La gamification de son stand d’exposition peut aider l’entreprise à générer plus de prospects. Mais cela ne garantit pas qu’ils se convertiront en clients. Elle devra pour cela suivre ses prospects en leur envoyant un contenu personnalisé et les faire avancer progressivement tout au long de son entonnoir de vente.  L’analyse des données collectées permettra aussi une meilleure segmentation de sa clientèle.

Conclusion

Les salons professionnels sont bien plus qu’un simple évènement durant lequel votre entreprise présente ses produits et services. C’est l’occasion de se connecter avec votre public et de fidéliser une communauté engagée. Pour augmenter le ROI de votre stand d’exposition, misez sur nos mécaniques de playable marketing !

En 30 min, on vous démontre comment lancer votre propre campagne marketing interactive performante

Sondages interactifs : la solution de collecte d’avis qui engage

Sondages interactifs : la solution de collecte d’avis qui engage

Avec la dépréciation des données et la fin des cookies tiers, les entreprises sont constamment à la recherche de nouveaux leviers pour collecter l’avis et les feedbacks de leurs clients. Le sondage a toujours été un moyen très pratique de récolter des données sur sa cible. Mais son format gamifié, le sondage interactif, se révèle encore plus efficace. 

En effet, 89% des consommateurs déclarent que lorsqu’une tâche est gamifiée, ils sont plus motivés à l’accomplir en raison de son caractère compétitif et ludique.  

Dans cet article, nous vous présentons les avantages des sondages interactifs pour mieux cerner les attentes de son audience. Nous verrons aussi comment utiliser la gamification pour booster l’engagement, obtenir des réponses pertinentes et ainsi optimiser ses campagnes.

Qu’est-ce qu’un sondage ?

Un sondage est une enquête qui consiste à recueillir des données auprès d’un groupe déterminé de personnes. L’objectif étant d’acquérir des connaissances plus approfondies sur diverses questions que l’on se pose sur sa cible marketing : quelles sont ses habitudes de consommation, son budget, son canal d’achat préféré, etc.

Pourquoi utiliser les sondages pour améliorer ses campagnes marketing ?

Les différents types de sondages

De la même manière qu’il existe plusieurs raisons de partager un sondage à son audience, il existe aussi différents formats de sondages. On peut ainsi distinguer : 

  • Les sondages d’études de marché : ces derniers interviennent en amont d’un projet et permettent de sonder les besoins et aspirations de son public cible. Il s’adresse aux entreprises qui souhaitent se lancer auprès d’une nouvelle audience. Mais aussi savoir comment elles se positionnent par rapport à leurs concurrents ou si une demande existe pour un nouveau produit. 
  • Les enquêtes de satisfaction (ou NPS – pour Net Promoter Score). Ce type de sondage permet d’évaluer si les clients sont satisfaits de l’expérience ou de l’offre de l’entreprise. Concrètement, il consiste à indiquer, sur une échelle de 1 à 10, quelle est la probabilité que le consommateur recommande la marque à ses proches.
  • Les sondages de notoriété : ils consistent à interroger les acheteurs sur leurs connaissances de la marque. C’est un bon moyen de mesurer le succès d’une campagne de publicité, par exemple, ou d’identifier des associations inattendues que les consommateurs peuvent établir avec l’entreprise.

Pourquoi opter pour des sondages interactifs ?

Le simple fait de demander son avis à une personne est déjà un levier efficace pour capter son attention et augmenter son engagement. Néanmoins, répondre à un sondage peut aussi être une tâche fastidieuse, surtout si le format n’est pas adapté à son audience.

Comme on a déjà pu l’évoquer dans d’autres articles, la tendance est au marketing interactif. Les utilisateurs sont à la recherche de formats divertissants, qui introduisent des mécanismes de jeu pour rendre le contenu plus engageant.

La gamification permettra de motiver davantage de personnes à répondre à une enquête, d’où l’intérêt d’opter pour des sondages interactifs.

Les sondages ludiques peuvent remplir plusieurs objectifs :

  • Augmenter le nombre de participants et le taux de complétion du sondage. La principale raison pour laquelle les utilisateurs terminent rarement une enquête est que lorsque le format n’est pas interactif ou trop long, il perd de son intérêt. Intégrer un élément de jeu rend le sondage plus engageant et attractif. Cela encouragera les participants à le terminer pour obtenir la récompense qui leur a été promise. 
  • Obtenir des données de meilleure qualité. Il ne s’agit pas seulement d’augmenter le taux de réponse, mais également d’améliorer la qualité des données collectées. Si l’enquête est divertissante, les participants seront plus susceptibles de fournir des réponses honnêtes. Ce qui est particulièrement important si l’enquête comprend des questions plus approfondies.
  • Augmenter la notoriété de la marque et la fidélité des clients. En créant des sondages ludiques, les participants associeront la marque à cette expérience agréable. Ils seront plus susceptibles de cliquer, commenter, voire de visiter son site web par la suite.

Comment gamifier ses sondages interactifs ?

Plusieurs formats de sondages interactifs existent pour rendre ses formulaires de collecte d’avis plus engageants. Les entreprises peuvent ainsi :

1. Transformer un sondage en bataille

exemple sondage 1

Une entreprise qui souhaite connaître les goûts et préférences de son audience peut gamifier son sondage en le présentant sous la forme d’une battle. Par exemple, plutôt que de demander simplement quel est leur influenceur préféré (dans le but d’optimiser son marketing d’influence, par exemple), elle peut créer une battle de créateurs de contenu en demandant aux participants de choisir un gagnant à chaque slide.

2. Remplacer le format oui/non en un swiper

Exemple-swiper

Plutôt que de partager un sondage avec des questions fermées de type “Oui ou Non”, les marques peuvent rendre l’expérience plus interactive en optant pour le swiper. Ce format rappelle les applications de dating. Les participants font glisser une image vers la droite s’ils apprécient ou sont d’accord, et vers la gauche si ce n’est pas le cas.

3. Transformer une enquête de notoriété en quiz interactif

Au lieu d’envoyer un long formulaire pour tester les connaissances de son audience, le Trivia est une solution alternative interactive. Ce format de sondage permet en effet d’engager les participants qui pourront tester leurs connaissances et même comparer leurs résultats avec les autres joueurs.

4. Motiver les participants avec un test de personnalité

Le test de personnalité st un autre format très populaire de sondages interactifs. Il permet aux entreprises d’en apprendre plus sur leurs clients et d’enrichir leur CRM. Mais c’est aussi un moyen d’encourager les participants à compléter le sondage puisque la récompense à la clé est d’en savoir plus sur sa personnalité. Pour la Saint Valentin, le test de personnalité peut ainsi révéler le profil de l’utilisateur et lui faire des recommandations personnalisées.

En 30 min, on vous démontre comment lancer votre propre sondage interactif performant

Teasing et gamification : transformer l’attente en engagement

Teasing et gamification : transformer l’attente en engagement

Les marques utilisent une grande variété de techniques pour promouvoir leurs produits, services ou événements. Parmi l’une des stratégies marketing les plus efficaces pour maximiser la portée de sa campagne et l’engagement de sa communauté, on retrouve l’art du teasing. 

Le teasing consiste à piquer la curiosité de son public et lui révéler, petit à petit, une annonce exceptionnelle : le lancement d’un nouveau produit, une collaboration, un évènement, etc.

Mais l’art de créer une campagne teaser efficace n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Elle nécessite non seulement de bien connaître son audience, mais aussi de manier le storytelling et le mystère avec créativité. 

Dans cet article, nous explorons les différentes facettes du teasing et nous vous partageons des conseils concrets pour transformer l’attente de votre communauté en engagement.

Le teasing, c’est quoi ?

Une campagne de teasing fait référence à une série de contenus qui révèlent progressivement des informations sur un événement à venir, un lancement de produit par exemple. Également connues sous le nom de campagnes de pré-lancement, elles consistent à distiller des indices jusqu’au moment fatidique de l’annonce. 

Les indices peuvent être simples ou énigmatiques, encourageant les membres de son audience à décoder le message derrière chaque contenu marketing.

 

L’importance du teasing en marketing

Créer un sentiment d’urgence et d’exclusivité est une technique puissante pour stimuler l’engagement et le taux de conversion de ses campagnes marketing. En faisant passer le message que son offre est non seulement exceptionnelle, mais aussi potentiellement limitée, la marque motive son public à interagir avec son contenu et à se mobiliser à un instant T. 

Cette technique est souvent utilisée dans le marketing d’influence ou les programmes VIP, où les clients ont accès à du contenu, des événements ou des produits exclusifs qui ne sont pas disponibles au grand public. 

En créant un sentiment d’urgence et d’exclusivité, les marques renforcent le lien émotionnel avec leur audience, augmentent la valeur perçue de leur offre, et génèrent un engagement plus élevé. 

La force d’une campagne de teasing, c’est de : 

  • Renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté de la marque. Les clients fidèles sont ​plus susceptibles de décoder les messages partagés dans les teasers, ce qui renforce la relation qu’ils entretiennent avec l’entreprise. 
  • Créer du suspense et donc générer de la curiosité et de l’anticipation autour de l’annonce que va faire la marque.

Encourager les interactions entre clients et avec la marque. Les campagnes de teasing donnent aux membres de la communauté  un sujet sur lequel échanger. C’est donc un bon moyen de générer plus de commentaires ou même d’UGC (le contenu partagé par les utilisateurs). Cette forme de chasse au trésor augmente et les interactions entre la marque et ses clients. Elle instaure aussi des rituels (notamment autour de chaque nouvelle révélation) et encourage une compétition amicale entre les fans.

Nos conseils pour créer un bon teasing en marketing digital

Créer une expérience interactive en ligne via le teasing d’un nouveau produit ou évènement demande une certaine maîtrise des codes du suspense. Voici quelques conseils pour créer un teaser captivant qui tient en haleine son audience, sans lui faire perdre patience.

1. Créer une histoire captivante

Au cœur de chaque campagne de teasing, il y a une histoire que l’on raconte à son audience. Tout commence donc par un récit suffisamment intriguant pour capter l’attention de son public, susciter sa curiosité et créer un sentiment d’urgence et d’enthousiasme.  

Ce récit peut partir d’un besoin que rencontre son public et le travail de réflexion qu’a mené l’entreprise pour le résoudre. Il peut aussi s’agir d’une opportunité hors du commun (profiter d’avantages exclusifs, rencontrer les créateurs de la marque, collaborer avec un influenceur, etc.)

2. Choisir le bon format de teaser

Le format de teasing est crucial car c’est lui qui va permettre de partager ce récit de la manière la plus efficace possible. Il doit non seulement être adapté aux codes du teaser en tant que tel, mais aussi respecter les codes de sa communauté de client. 

Par exemple, les teasers vidéo sont parfaits pour présenter les caractéristiques d’un produit ou raconter une histoire. Les teasers en image seront quant à eux plus efficaces pour garder le mystère et ne pas trop en révéler à son public. 

Néanmoins, le format de teaser le plus efficace reste le jeu marketing, puisqu’il comporte l’élément d’interactivité absolument crucial à ce type de campagnes marketing. La gamification (on parle aussi de Playable Marketing) transforme littéralement les utilisateurs en enquêteurs, les faisant participer concrètement à la recherche de nouveaux indices. 

Les clients sont encouragés à mémoriser les moindres détails, à déchiffrer les énigmes ou encore à  choisir entre plusieurs théories, laquelle est la plus probable. L’organisation d’un jeu concours teaser pour encourager ses clients à deviner quelle est l’annonce que l’entreprise doit leur faire est un autre format efficace pour engager son audience.

3. Tirer parti de plusieurs canaux de distribution

Pour maximiser la portée et l’impact du teasing, il est important d‘exploiter plusieurs canaux de distribution. Cela permet en effet de faire grossir son audience sur toutes ses plateformes de communication, en attirant les utilisateurs d’un canal vers les autres. 

Multiplier les canaux de diffusion permet aussi d’attirer un public plus large. En effet, chaque réseau social ou canal a une audience bien spécifique (plutôt jeune sur TikTok, plus senior sur Facebook ou via email). Mixer ses canaux propriétaires avec des campagnes publicitaires traditionnelles (sur Google par exemple) permettra de toucher de nouveaux prospects qui ne connaissent peut-être pas encore la marque. 

Attention néanmoins à adapter chaque format de teasing à la plateforme à laquelle il est destiné. Le tout en gardant une certaine cohérence et en préservant la charte graphique et éditoriale de la marque.

4. Les erreurs à éviter lorsque l’on créé une campagne de teasing

Créer des campagnes de teaser efficaces peut être délicat, surtout si c’est une première pour la marque. L’enjeu est de trouver le bon équilibre entre des teasers trop énigmatiques (qui risquent de perdre l’intérêt du public) et les annonces trop prévisibles, qui auront le même effet. 

Attention également à ne pas submerger son audience sous les indices ni à faire durer le suspense trop longtemps. 

5. Mesurer le succès de sa campagne de teasing gamifiée et affiner sa stratégie

Mesurer le succès de son teasing est crucial pour affiner son approche et améliorer ses futures campagnes. Cela implique de définir : 

  • des objectifs (d’engagement et de conversion principalement),
  • et des métriques de réussites claires (taux de clics, taux de conversion, taux d’engagement, etc.).

Une fois votre mécanique interactive choisie et votre campagne de teasing lancée, Adictiz vous permet de suivre vos performances à l’aide de nos outils d’analyse. Vous pourrez ainsi optimiser vos futures campagnes sur la base de données précises et d’une compréhension approfondie des attentes de votre audience.

En 30 min, on vous démontre comment lancer votre propre campagne marketing interactive performante

Ludopédagogie : pourquoi utiliser le jeu interactif dans l’apprentissage

Ludopédagogie : pourquoi utiliser le jeu interactif dans l’apprentissage

« Joue et tu deviens sérieux ». Cette phrase d’Aristote résume à elle seule toute la polyvalence du jeu. En effet, jouer n’est pas uniquement une activité divertissante. C’est aussi un puissant vecteur d’apprentissage et de rétention de nouvelles informations. Cette association de pédagogie et du jeu a un nom : la ludopédagogie.

Elle consiste tout simplement à apporter une dimension ludique à n’importe quelle forme d’apprentissage pour profiter des avantages de la gamification (motivation, mémorisation, dynamisme, mise en pratique).

Si la ludopédagogie peut s’appliquer à tous les apprenants, nous allons nous intéresser ici à son usage en entreprise. Vous trouverez dans cet article des conseils concrets pour  booster l’efficacité de la formation en entreprise.

Ludopédagogie et gamification : associer jeu et apprentissage

Si l’on reprend la définition de Renaud Keymeulen, chercheur en pédagogie nouvelle, la ludopédagogie est une pratique qui consiste à utiliser les mécanismes du jeu dans les apprentissages. Ou, plus précisément, d’employer une méthodologie d’apprentissage basée sur le jeu. 

Pour résumer, la ludopédagogie c’est apprendre en s’amusant et de façon participative.

On imagine très facilement comment ce concept peut être mobilisé dans l’apprentissage des jeunes enfants. Mais elle a aussi toute sa place dans la formation professionnelle en entreprise, et donc dans un contexte plus sérieux. 

Cette technique de gamification en entreprise est ainsi apparue en France depuis plusieurs années. Elle a été introduite par les travaux de chercheurs canadiens prouvant son efficacité et présentant des outils et méthodologies concrètes pour apprendre, informer ou sensibiliser à travers le jeu.

Avec les nouvelles approches managériales plus participatives et horizontales, l’utilisation de jeu interactif entreprise est donc aujourd’hui perçue comme un réel moyen d’engager ses équipes dans une démarche d’apprentissage et de formation.

 

La ludopédagogie pour gamifier sa formation professionnelle

La ludopédagogie comme outil de formation présente de nombreux avantages. La grande majorité de ces derniers découlent du fait que jouer fait appel à des émotions positives. 

Or ces dernières, comme l’ont prouvé plusieurs études en neuroscience, permettent de mieux comprendre des sujets complexes. Mais aussi de retenir plus facilement de nouvelles informations.  

Une étude de la fédération américaine de scientifiques a ainsi révélé plusieurs statistiques sur l’efficacité de la formation par le jeu :

  • Une amélioration de la confiance en soi de 20 % ;
  • Une hausse de la compréhension de connaissances conceptuelles de 11 % ;
  • Une augmentation de la capacité de rétention de l’information de 9 %.

Créer un jeu interactif dans le cadre de modules de formation professionnelle présente donc un réel potentiel de maximiser son impact. Mais ce n’est pas le seul avantage de la ludopédagogie

Booster la motivation et l’engagement de ses équipes 

TexteLe jeu représente un levier motivationnel. Il pousse en effet les participants à se dépasser pour atteindre un objectif concret, et décrocher de potentielles récompenses. Une étude menée en Italie pendant 4 ans a clairement montré que les élèves ayant utilisé des jeux en ligne au cours de leur année scolaire avaient obtenu de meilleurs résultats au test final.

Apprendre par la pratique et les erreurs

La plupart des jeux interactifs pédagogiques, notamment les serious games, s’appuient sur une méthode d’apprentissage qui consiste à essayer et commettre des erreurs. Le participant va émettre une hypothèse et la tester dans le cadre du jeu. Tout l’intérêt est donc de lui donner la liberté de commettre des erreurs pour observer les conséquences qui en découlent. Mais aussi d’adapter sa stratégie en fonction de situations différentes.

Faciliter les interactions entre les apprenants

On sait déjà que l’interactivité a de nombreuses vertus en marketing. Elle est aussi très importante en matière d’apprentissage. Les serious games vont en effet encourager les apprenants à interagir entre eux. Cette approche participative de la formation leur permet de se donner des conseils, d’élaborer ensemble des stratégies plus efficaces pour gagner, etc. 

Donner des exemples concrets dans le cadre d’un jeu

L’une des principales raisons pour laquelle un apprenant peut rencontrer des difficultés à assimiler une nouvelle notion est son caractère abstrait. Il est en effet complexe de se représenter mentalement une formule mathématique ou un concept théorique. La gamification en formation permet de donner aux participants des représentations et même des cas d’usage concrets (et animés) de ces notions abstraites. 

Ikea offre un excellent exemple de l’usage de la gamification en ressources humaines et de l’utilisation des jeux dans le recrutement. L’objectif de sa formation gamifiée est de montrer aux nouveaux employés comment intégrer les politiques et aux valeurs fondamentales (simplicité et convivialité) de l’entreprise dans leur travail quotidien.

Non seulement les applications de gamification facilitent la compréhension et la mise en pratique de ces valeurs abstraites. Mais elles peuvent également permettre aux collaborateurs de mieux assimiler les différentes facettes de leur poste.

 

Gamification et ludopédagogie

Nos conseils pour éduquer ses équipes en s’amusant grâce à la gamification au travail

L’apprentissage par le jeu interactif est une pratique accessible à tous. Chaque entreprise peut créer son propre scénario éducatif et il existe de nombreuses plateformes pour mettre en place des formations gamifiées.  

Pour profiter des avantages de ce support, il est néanmoins essentiel de respecter certaines règles du jeu.

Bien choisir son format de ludopédagogie en fonction de son public

Lorsque vous introduisez la gamification en RH avec une activité ludo-éducative, il est important de bien choisir son jeu en fonction des participants. Dans un premier temps, nous conseillons de se tourner vers des jeux simples, auxquels les apprenants sont déjà familiarisés. 

Un trivia ou un quiz sera par exemple un excellent choix, puisque les participants en connaissent déjà les règles. Cela leur permettra de se concentrer sur les objectifs pédagogiques sans perdre de temps sur la mise en place du jeu interactif en lui-même.

Autre point important : le choix de la dotation. Le concept de gamification implique également d’encourager les efforts des participants via un système de récompenses. Ces dernières peuvent être un bon moyen de motiver ses employés, voire de créer un effet d’émulation.

Clairement identifier son objectif pédagogique

La ludopédagogie est un outil qui a besoin d’être contextualisé. Il est donc important de bien formaliser les objectifs et les concepts que vous allez couvrir grâce à votre jeu interactif. Puis de les présenter aux apprenants pour qu’il comprennent bien l’intérêt de ce format, et ne le jugent pas, à tort, trop infantilisant.

Superviser l’expérience interactive du jeu pédagogique

Il est aussi très important que le formateur supervise le jeu.  Ce sera à lui de guider les apprenants, de reformuler certaines règles, etc. Il devra surtout stimuler les participants pour s’assurer que chacun contribue à sa manière.

Faire un débriefing une fois le jeu terminé

Le débriefing est une étape cruciale de la ludopédagogie. Elle permet de mesurer son efficacité et de s’assurer que les apprenants ont bien compris comment cette expérience interactive s’applique à leur travail. Dans certains cas, elle donnera l’opportunité au formateur de recentrer les interprétations des participants sur les objectifs pédagogiques visés.

Conclusion

La ludopédagogie présente de nombreux intérêts pour les entreprises qui souhaitent rendre leur formation professionnelle plus ludique. La gamification permet en effet de replacer l’apprenant au cœur de l’apprentissage. Elle lui offre surtout un cadre pédagogique plus motivant et concret, et des clés pour appliquer ses nouvelles connaissances à son travail.

Pour adopter la gamification en entreprise et fidéliser vos collaborateurs, découvrez toutes les mécaniques de jeu Adictiz !

Une publicité interactive et engageante, la clé du succès ?

Une publicité interactive et engageante, la clé du succès ?

Une publicité interactive et engageante est la clé pour développer sa marque. Ce n’est pas uniquement un outil pour booster sa notoriété. C’est aussi un levier de conversion puissant, chaque clic pouvant conduire à une vente. C’est pour cette raison que les marques ne doivent pas uniquement investir dans la portée de leurs campagnes, mais aussi optimiser leurs créa pour générer le plus de clics possibles. 

Une publicité engageante est donc, par définition, un support qui allie à la fois une grande créativité et un ciblage intelligent. Ces deux composants sont indispensables pour capter l’attention des prospects et booster le taux de conversion de ses campagnes. 

Le problème est que les plateformes de publicité en ligne deviennent de plus en plus compétitives. Les consommateurs sont ainsi exposés continuellement à un flot de messages publicitaires duquel il devient très compliqué de se démarquer. 

Pour y parvenir, il faut donc redoubler d’effort pour créer une campagne interactive personnalisée et efficace. Voici nos conseils pour choisir les bons formats et messages marketing et rendre ainsi sa publicité plus engageante. 

Pourquoi l’engagement est-il une donnée si importante en matière de campagne marketing ?

Une publicité efficace doit réussir plusieurs exploits :

  • Cibler le bon public (des prospects potentiellement intéressés par la marque et ses produits)
  • Capter l’attention d’une audience et faire en sorte qu’elle arrête de scroller ; 
  • Présenter le message clé dans les premières secondes ;
  • Inciter à l’action (générer un clic, et à terme une vente). 

Les bonnes pratiques en matière de création publicitaire doivent donc s’intéresser à une équation en deux parties : 

  • Le ciblage d’un côté : soit la capacité à délivrer le message aux bons segments marketing ;
  • L’engagement d’une pub interactive de l’autre : soit la capacité à susciter de l’intérêt auprès de ce segment et de déclencher l’acte d’achat. 

Pour qu’une publicité soit vraiment efficace, les spécialistes du marketing et les agences publicitaires doivent donc s’appuyer sur un large panel de données. Leur segmentation marketing d’abord (pour cibler des prospects qualifiés). Mais aussi des données de comportement first party pour délivrer le bon message de la bonne manière.

Quels formats publicitaires sont les plus efficaces pour stimuler l’engagement

Le bon format publicitaire fait toute la différence en matière de pub engageante. En effet, la capacité d’une marque à présenter son message d’une manière qui soit attractive pour son audience va déterminer ses performances marketing et le nombre de ventes générées par la campagne. 

Si ce n’est pas la seule question à se poser pour concevoir une campagne marketing interactive, le choix du format est certainement la première. 

Les entreprises peuvent ainsi se tourner vers :

 

Les publicités vidéo

Les annonces vidéo se révèlent être les plus efficaces pour attirer l’attention des utilisateurs. En effet, selon une étude menée par Hubspot, les publicités vidéo ont un taux de clic 56 % plus élevé que les autres formats publicitaires. En tirant parti de la puissance visuelle et sonore ainsi que du dynamisme de ce format de publicité engageante, les marques peuvent transmettre leur message plus efficacement.

La publicité interactive

Moins exploité, le format de pub interactif est en passe de devenir le plus efficace en termes d’engagement d’audience. En effet, il est conçu de manière à inciter les utilisateurs à interagir avec la publicité de manière beaucoup plus significative que n’importe quel autre support. 

La publicité interactive offre également une large palette de formats et mécaniques d’interactions. Les marques pourront ainsi opter pour un quiz, un sondage ou des jeux marketing adapté au format display. C’est ce que l’on appelle les playable ads

Ce format display interactif mise en effet sur la jouabilité de la publicité pour donner de la visibilité aux campagnes, renforcer les performances et améliorer la notoriété de la marque. L’utilisateur étant invité à participer activement à l’expérience publicitaire, les taux d‘engagement sont automatiquement plus élevés. 

Les annonces natives

Le format natif est lui aussi une idée marketing innovante pour créer des publicités plus engageantes. Il a en effet pour particularité d’être cohérent avec le contenu de la page, parfaitement bien intégré à son univers graphique et conforme à la façon dont fonctionne la plateforme de diffusion. 

Elles sont généralement qualifiées de contenu « sponsorisé », mais ne sont pas ouvertement de nature promotionnelle. On pense par exemple aux partenariats avec les influenceurs ou les fameux placements de produit dans les films et les clips vidéo. 

Ce format de publicité engageante est efficace car elle ne perturbe pas l’expérience utilisateur. Elle s’inscrit également dans un narratif qui permet d’introduire le produit et ses avantages de manière plus subtile et efficace.

Le jeu des pronostics pour engager un public de fans

Dernier format de publicité interactive, et non des moindres : la pub incitative. Ce type de format publicitaire mise sur la récompense comme levier d’engagement. En effet, les prospects sont incités à interagir avec la publicité (en commentant une publication sur les réseaux ou en participant à un jeu concours) dans l’espoir d’être récompensé.

Cette mécanique de gamification très populaire dans le domaine du marketing interactif génère de l’engagement car elle offre un avantage évident à l’utilisateur. Il peut s’agir d’un bon de réduction ou d’autres avantages exclusifs.

Catalogue de jeux gamification

Qu’est-ce qui rend une publicité engageante : la connaissance de son audience

Créer une campagne marketing interactive ne suppose pas uniquement de bien choisir son format ou d’optimiser la création de sa pub engeante. En effet, un support ou un message ne sera pas efficace auprès de tout le monde. 

C’est pour cette raison que la première chose dont les marques ont besoin pour booster la conversion de leurs campagnes marketing est de collecter de la data sur leur audience cible. 

C’est en effet en connaissant les habitudes d’achat de ses clients, leur comportement face à un contenu marketing et leurs attentes vis-à -vis des marques que les spécialistes du marketing pourront créer des campagnes plus engageantes. Des outils comme le jeu concours interactif ou les formulaires de collectes de data first party seront ici un prérequis indispensable pour mieux cerner son audience et segmenter sa clientèle. 

Bonnes pratiques pour une publicité interactive et engageante

Une fois que les marques auront une connaissance plus approfondie de leurs prospects et qu’elles auront ciblé le bon format de pub interactive, elles pourront booster l’engagement de leur campagne marketing en suivant ces conseils : 

  1. Concevoir sa publicité interactive pour le mobile : à l’échelle mondiale, 68 % du trafic provient des appareils mobiles (smartphones, tablettes) ;
  2. Limiter le texte autant que possible : laisser le design de l’annonce parler pour lui-même et éviter de le recouvrir avec du texte ;
  3. Concentrer son message dans les 3 premières secondes. Une publicité engageante est avant tout courte et percutante ;
  4. Choisir un CTA clair. L’appel à l’action doit être très clair et susciter l’intérêt de son audience. Un design minimaliste et avec le moins de texte possible permettra de ne pas noyer le CTA. Mais il est aussi crucial d’inciter les prospects à cliquer en leur offrant quelque chose en retour. C’est là que les jeux marketing se démarquent des autres formats publicitaires interactifs puisque la mécanique gamifiée s’accompagne automatiquement d’une récompense pour l’utilisateur !

Créez des publicités plus engageantes et boostez la performance de votre campagne marketing interactive avec Adictiz ! Découvrez nos mécaniques de playable ads et générez plus de conversions.