Publié par Cassandra Vermeulen le jeudi 24 novembre 2016

#Nouveaux Articles

Header-Storytelling-et-jeu-marketing-recette-gagnante-Oasis.jpg

Marque du groupe Orangina, Oasis est la deuxième boisson non alcoolisée la plus vendue en France, avec plus de 8 millions de consommateurs. C’est aussi le N°1 français des réseaux sociaux avec plus de 3 millions de fans Facebook et 240k followers Twitter. Quelle est la recette de cette success story à la française ? L’utilisation du jeu comme pierre angulaire de son storytelling pour rester présent dans la vie de son audience au quotidien !

La saga Oasis : une histoire de marque jus-dicieuse

C’est en 2005 que sont apparus les drôles de petits fruits pour humaniser l’ADN de la marque : Ramon Tafraise, Mangue Debol, Frambourgeoise & cie. Adepte des dispositifs créatifs avant-gardistes, Oasis existe depuis les années 60 et a connu de nombreux cycles de vie pour s’adapter à l’ère du temps et aux différents contextes économiques (multiples rachats, ambassadeur Carlos, partenariat Disney). 

Le début des années 2000 marque la percée des marques de distributeurs. Oasis attaque ce nouveau tournant sous le ton du rafraîchissement et de l’humour pour gagner des parts de marché. Son slogan “Des fruits, de l’eau de source, du fun” devient emblématique et les publicités récréatives, interactives et ludiques sa marque de fabrique.

 

illu-oasis-slogan 

Un concept d’activation centré sur Facebook

Oasis se repositionne et vise principalement les jeunes adultes (25% des consommateurs). Internet devient un enjeu fondamental et l’aspect communautaire au centre de sa stratégie de digitalisation. La marque intègre un concept de marketing viral à la création et la diffusion de ses contenus médias. C’est le début des films viraux d’animation des p’tits fruits (Oasis So Cold avec les indiens, Oasis Top Doo...). L’univers ludique est privilégié autour de la vidéo, de la console de jeux, de la musique. Ce qui capte particulièrement l’attention de son coeur de cible. 

Oasis nourrit son brand content grâce au jeu. Les utilisateurs ne se contentent pas de suivre les aventures des fruits pêchus mais vivent l’expérience à leurs côtés avec par exemple l’élection “Fruit of the year”. Dès 2010, Oasis lance son grand casting Facebook où les utilisateurs votent pour leur p’tit fruit préféré parmi 18 candidats. Un média performant pour proposer un contenu original et innovant tout au long de l’année! 

Des contenus sont publiés tous les 2 jours sur la page Facebook et la chaîne Youtube de la marque. Isoloirs en points de vente, vidéo teasing, films 3D, photos, affiches, flashcodes presse et tournée streetmarketing dans les grandes villes...une déclinaison 360° accompagne le dispositif digital. Cette scénarisation la démarque de la concurrence ardue du secteur des jus de fruits et la propulse sur le devant de la scène.

 illu-election-fruit-of-the-year-oasis 

Une stratégie de marque qui porte ses fruits !

La gamification prend de l’ampleur pour Oasis et se répercute sur les différents canaux de la marque (écrans, TV, réseaux sociaux). La naissance du p’tit fruit chanteur Raymond de la passion a par exemple donné sa propre page Myspace et son groupe de fans Facebook. Autre exemple dans la campagne l’île d’Oasis, les participants partent à la chasse au frigo géante dans la ville en se fiant aux indices divulgués sur Twitter. A la clé des frigos à gagner et un voyage sur l’île d’Oasis par tirage au sort ! 

La marque fédère sa communauté via des rendez-vous récurrents et de plus en plus participatifs. Des mécaniques de défi sont principalement utilisées pour challenger les utilisateurs (Falafruit, Thé dans le rythme). L’application mobile La Chuuuute by Oasis a généré plus 2M de téléchargements et plus de 85M de parties jouées. Un bon moyen de toucher sa cible à tout moment !

 

illu-jeu-oasis


Du site web au packaging en passant par l’identité de marque, le jeu fait maintenant partie intégrante de l’ADN de la marque, devenue Oasis Be Fruit. Cette dernière bénéficie aussi de répercussions directes en magasin et booste ses ventes grâce à cette stratégie. Un très bel exemple d’utilisation du jeu pour recruter, engager et convertir des consommateurs toujours plus volatiles et exigeants ! "Aujourd'hui, ces personnages publicitaires sont les plus connus du secteur agro-alimentaire, devant ceux de M & M's. Les gens se projettent et s'identifient à certains caractères", explique Stanislas de Parcevaux, directeur marketing d’Oasis. 

De nombreuses marques se tournent vers le média jeu pour interagir avec leur communauté toute l’année et s’appuient sur leur branding et la création d’une mascotte pour porter leur discours de marque : M&M’s, Les furets.com, Happy de McDonald’s, la panthère Cartier, Ramsès de Feu Vert...Certaines de ces marques ont d’ailleurs fait le choix stratégique d’industrialiser la création de leurs jeux marketing en s’abonnant à une plateforme SaaS et ainsi exploiter pleinement les pouvoirs du jeu pour augmenter leur ROI. 

Découvrez comment utiliser Adictiz Box pour mettre en place votre stratégie de jeu annuelle au travers de nos meilleurs cas clients et de leurs best practices.